Flash Test SIDA

Du 22 au 28 juin 2015

du lundi au vendredi de 9 h à 17 h :

16 rue Chateauredon  13001 Marseille
pour plus d’info : 
tel : 04 91 31 38 98
ou Sida info Service au 0 800 840 800

Flash test VIH en Paca : Une semaine « hors les murs » dédiée au dépistage rapide 7 jours dédiés au dépistage rapide du VIH, c’est le principe de la semaine Flash test qui a lieu du 22 au 28 juin 2015 en Paca Un test rapide. Confidentiel. Gratuit. Un accompagnement. Des conseils. Près de chez vous. Dans le cadre de la semaine « Flash test », le test de dépistage rapide VIH est un test avec un résultat entre 5 minutes et une ½ heure ainsi qu’un accompagnement, des conseils personnalisés et une orientation de la personne vers un circuit de santé adapté.

Les tests sont réalisés par des professionnels de santé et des professionnels ou bénévoles associatifs spécifiquement formés. Le principe : aller au devant des populations Objectif de cette semaine ? Promouvoir et élargir le recours à un dépistage régulier du VIH auprès des populations les plus vulnérables, prioritairement celles qui ne se font pas dépister régulièrement. C’est pourquoi la démarche consiste à proposer, au-delà des lieux de dépistage classiques, des tests rapides d’orientation diagnostique « hors les murs », pour aller au devant de ces populations (locaux associatifs, lieux de rencontre, unités mobiles…).

Liste des lieux du flash test en PACA.

 

L’objectif : réduire à terme les contaminations et d’améliorer la prise en charge thérapeutique. Aujourd’hui, on évalue à 70% les contaminations par des personnes qui ignorent leur statut sérologique. Ces dernières sont estimées à 30 000 en France. Au-delà de la semaine Flash test, il s’agit de pérenniser, en complément des dépistages classiques, une offre de dépistage avec un résultat immédiat.

 

 

 

Comment se passe un test de dépistage rapide du VIH ? L’explication en images du déroulement d’un TROD (Test de dépistage rapide à orientation diagnostique). Une vidéo de l’Inpes, du ministère de la Santé et des Affaires sociales et l’Assurance Maladie.

 

Semaine Flash test / Dépistage rapide : 10 questions / 10 réponses

Dans le cadre de la semaine « Flash test », le test de dépistage rapide VIH est un test avec un résultat dans la 1⁄2 heure au plus et un accompagnement et une orientation de la personne.

Vous n’êtes pas seul face au résultat, positif ou négatif : quel que soit le résultat vous êtes accompagné dans son interprétation et des conseils de prévention vous seront fournis. En cas de résultats « positif » vous êtes orienté vers un circuit de santé.

En France, on estime à 30 000 les personnes qui vivent avec le virus du sida sans le savoir.
Savoir que l’on est séropositif et se traiter rapidement, c’est limiter les risques de complications pour soi-même : les traitements (antirétroviraux) permettent de limiter voire bloquer l’évolution de l’infection vers la maladie. L’espérance (et la qualité) de vie des personnes séropositives qui bénéficient d’un traitement est sensiblement la même que celle des personnes séronégatives. Elle est bien supérieure à une personne séropositive non traitée.

Une personne qui connait sa séropositivité peut alors adopter un comportement de prévention pour ne pas contaminer son partenaire. Elle contribue ainsi à briser la chaîne de contamination. Une personne traitée par antirétroviraux minimise sa charge virale (c’est-à-dire la quantité de virus présente dans son sang) et présente moins de risques de transmettre le virus.

1- Est-ce que le test de dépistage rapide VIH remplace le dépistage classique ?

Cela dépend de chaque personne, en fonction de sa situation.

Le test de dépistage rapide VIH est une offre complémentaire aux autres tests de dépistage que l’on peut réaliser dans les laboratoires ou les centres spécialisés, comme les Centre de dépistage anonyme et gratuit.

2- A qui s’adresse-t-il?

A tous.
En priorité, à ceux qui ne se sont jamais fait dépister ou ne se font pas dépister régulièrement, notamment les hommes de plus de 40 ans. Les femmes, au contraire, se font davantage dépister, notamment lors du suivi de grossesse.
… et aux publics les plus vulnérables au VIH : les homosexuels, les personnes issues de l’immigration, essentiellement de l’Afrique Sub-saharienne, les usagers de drogue par voie intraveineuse, les prostitué(e)s (TVS) et les détenus.

3- Concrètement, comment fonctionne le test de dépistage rapide ?

C’est simple et rapide :
Une goutte de sang est prise au bout du doigt.
Cette goutte de sang est mise en contact avec des solutions réactives afin de vérifier ou non la présence du virus.

Le résultat est donné entre 5 et 30 minutes, selon le test utilisé.

4- Par qui est-il réalisé ?

Par des professionnels de santé ou des professionnels associatifs spécifiquement formés.
Le test de dépistage rapide VIH peut être effectué n’importe quand. Pas besoin d’être à jeun. Au contraire, mieux vaut avoir mangé avant.

5- Est-il fiable ?

Le test est fiable. S’il est positif, il doit être confirmé par un test de dépistage classique, un test sérologique VIH.
La différence avec un test de dépistage classique se situe au niveau du délai de dépistage après une prise de risque. Selon les recommandations nationales :

– Un test de dépistage classique donne un résultat fiable 6 semaines après une éventuelle prise de risques.
– Le test de dépistage rapide VIH donne un résultat fiable après 3 mois.

6- Marche-t-il si je viens juste de prendre un risque ?

> En cas de prise de risques très récente (dans les dernières 48 heures), Il existe le traitement post-exposition, dernier rempart pour éviter l’infection. Délivré uniquement aux urgences , il doit être pris rapidement après la prise de risque, au mieux dans les quatre premières heures qui suivent. Le test de dépistage rapide VIH donne un résultat fiable après 3 mois.

7- Est-il anonyme et confidentiel ?

Comme tous les tests de dépistage VIH, le test de dépistage rapide VIH est basé sur le volontariat de la personne.
Il s’agit d’informations médicales. Il est réalisé avec le consentement éclairé de la personne
L’anonymat peut être levé si et seulement si vous donnez officiellement votre accord, par écrit

8-Que se passe-t-il si le test est positif

Le résultat est confirmé par un test de dépistage classique, sur prescription, effectué en laboratoire ou en Centre de Dépistage, anonyme et Gratuit

Vous n’êtes pas seul : vous êtes orientés vers les centres hospitaliers ou de santé pour confirmer les résultats. Vous pouvez être accompagné, si vous le souhaitez.

Vous pouvez bénéficier également d’un soutien, d’informations et d’un accompagnement grâce aux lignes d’écoute dédiée, Sida info service : 0800 840 800, anonyme et gratuit.

Si vous le souhaitez, vous pouvez être rappelé par un médecin partenaire de l’opération dans les 72 heures maximum. Dans ce cas, et seulement dans ce cas, vous signez une feuille de consentement au rappel par un médecin pour l’autoriser. Vous pouvez alors indiquer le numéro de téléphone auquel vous souhaitez être contacté.

9- S’il est négatif ?

> Si vous n’avez pas eu de rapports à risques ou un comportement à risque dans les trois derniers mois, il n’est pas utile d’effectuer un test classique. Cela n’empêche pas un comportement de prévention pour rester séronégatif.

Si vous avez pris des risques au cours des trois derniers mois, il est nécessaire d’effectuer une prise de sang pour vérifier si vous n’êtes pas contaminé par le virus. Il suffit de se rendre dans les cabinets médicaux, les laboratoires d’analyses ou les locaux associatifs, et les Centres de dépistage Anonyme et Gratuit.

Quoiqu’il en soit, il existe d’autres Infections sexuellement transmissibles que le test rapide ne dépiste pas ; il est donc préférable se faire dépister, soit dans un Centre de dépistage Anonyme et Gratuit, une CIDDIST ou en consultant votre médecin généraliste pour réaliser un test pour ces autres IST. L’utilisation des préservatifs est à ce jour le meilleur moyen de se protéger du sida et des autres IST.

10- Quelle est la différence entre le dépistage rapide et l’auto-test ?

L’auto test n’est pas encore autorisé en France. Il est en vente sur Internet et les produits ne sont pas homologués, on ne peut donc pas savoir lesquels sont fiables.

Dans le cadre de la semaine flash test, le test de dépistage rapide VIH ne se limite pas à un dépistage. Il comprend une information, une présentation de la démarche, un entretien pré-test, la réalisation du test, le rendu de résultat lors d’un entretien post-test. Vous êtes orientés vers un circuit de santé Vous n’êtes pas seul face au résultat, qu’il soit positif ou négatif.

Les commentaires sont fermés